Logo
9 Août, 2020       LISBONNE - MAX. Mostly sunny and pleasantº, MIN. 02º

 
D L M M J V S
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Dossiers  |  Balade à Sintra
Balade à Sintra
Cédric Lecler
Balade à Sintra
Il s’agit sans nul doute d’un lieu magique où la nature retrouve ses droits dans la sérénité et la douceur de vivre. Quel contraste avec Cascais ou bien sûr Lisbonne ! Cette ville composée de palais majestueux semble endormie dans un écrin de verdure ou plus exactement dans un véritable jardin botanique.

Sintra a inspiré et inspire toujours de nombreux poètes, romanciers ou artistes nationaux et internationaux tels que Lord Byron ou Eça de Queiroz. La ville s’est développé tout au long de l’Histoire, magnifiée par ses divers occupants (des romains aux arabes, elle sera reconquise en 1147 par les portugais), elle a servi à la fois d’appui défensif et de point de ravitaillement pour Lisbonne. (voir l’historique présenté par la Mairie de Sintra – dommage qu’il ne soit pas en français !).

C’est au travers de quelques monuments-clefs que l’on peut visiter Sintra au-delà d’une promenade toujours très agréable dans la ville. Au gré des saisons, on pourra trouver à Sintra plusieurs expositions, concerts, colloques ainsi qu’un Festival de Théâtre.


Flâner dans Sintra au milieu des Palais centenaires et respirer cette atmosphère si particulière qui règne dans cette petite ville hors du temps voici un programme bien sympathique. Surtout si comme nous vous avez la chance d’être hébergé au Palais de Seteais…

Ah et surtout n’oubliez pas de déguster les fameux Travesseiros de Sintra, patisserie locale forte de 60 ans d’histoire et qu’on pourra trouver dans le fameux magasin Piriquita.



Les monuments-clefs de Sintra:


Palais National de Sintra


Vous ne pouvez pas le rater avec ses deux cheminées tout à fait caractéristiques planté au milieu du bourg. Construit en deux phases, les travaux du Palais ont débuté au début du XVe siècle puis au début du XVIe siècle. On y trouve actuellement la plus importante collection d’azulejos mudéjar du monde. De nombreux concerts de musique classique et des reconstitutions historiques sont organisées toute l’année.

Palais National de la Pena

Planté au sommet de la Serra de Sintra, le Palais National de la Pena évoque plutôt un château en Bavière… et ce n’est pas par hasard puisqu’on doit son existence au Prince Ferdinand de Saxe qui le fit construire à partir de 1839 sur les ruines de l’ancien Monastère de Notre Dame de la Pena. Un monument consacré à l’architecture romantique portugaise…

Quinta da Regaleira


En 1840, cette propriété est achetée par la future barrone da Regaleira d’où son nom. C’est au tout début du siècle passé que Carvalho Monteiro rachète la Quinta et demande à l’italien Manini en personne d’élaborer un nouveau projet terminé en 1910. On ne peut pas dire qu’il existe une quelconque unité dans cette œuvre qui donne assez le tournis  mais c’est justement cette débauche de styles qui vaut le détour.



Palais et Quinta de Monserrate


Autre témoin de l’architecture romantique, le palais de Monserrate aux formes orientalistes a été édifié par Francis Cook en 1856 (après plusieurs années d’abandon). Sa visite vaut le détour mais c’est surtout le magnifique parc botanique qui entoure le Palais qui séduira les amateurs de nature. Plusieurs arbres et plantes ont été ici acclimatées ce qui en fait un parc d’une variété d’essences étonnante compte tenu du climat de Sintra.

Château des Maures


Juché entre deux sommets de la Serra, le Château date de l’occupation des Maures au 8ème siècle qui fut rendu aux portugais en 1147. Aujourd’hui on peut voir les ruines médiévales après une promenade sympathique dans la Serra.
                                                                                                                                                                                                                    
Palais de Seteais

Aujourd’hui propriété des hotels TIVOLI, le Palais de Seteais fut édifié au dernier quart du XVIIIe siècle par le consul hollandais Daniel Gildemeester. Vers la fin du XVIIIe siècle, un deuxième corps fut ajouté au bâtiment primitif, les reliant par un arc surmonté du blason royal et d'un médaillon portant les effigies de D. João VI et de D. Carlota Joaquina. Cet ouvrage fut achevé en 1802.



Couvent des Capuchos (Capucins) à 9 km de Sintra

Le Couvent des Capuchos, construit en 1560 par D. Álvaro de Castro a abrité les frères de l’Ordre de Saint François. On a du mal à imaginer que des hommes ont pu vivre dans ces cellules exiguës et humides encastrées dans la roche. Le couvent est composé d’une chapelle, d’un réfectoire et autres dépendances revêtues de liège. Les enfants vont adorer la visite.

Autres curiosités à Sintra :

Le petit train – Le centre culturel Olga Cadaval – Les randonnés pedestres autour de Sintra –
 

Bon à savoir : Vous pouvez obtenir des remises très significatives pour la visite des monuments indiqués ci-dessus, notamment un « pass » qui permet de visiter l’ensemble à un prix bien inférieur que chaque endroit pris séparément. Par exemple pour les 4 parcs (16 euros – valable 2 jours ou 40 euros pour toute la famille). Plus d’infos sur  www.parquesdesintra.pt

 
Autre info intéressante : Vous pouvez louer des vélos électriques pour faire votre parcours des palais et parcs romantiques. D’après les loueurs, le moteur électrique aide bien dans les montées (et il y en a beaucoup!) ce qui réduit bien les efforts à faire. (30 euros /jour), plus d’infos sur www.parquesdesintra.pt.

plus d'infos: www.cm-sintra.pt


  Palais National de la Pena 

                          


  
De ces constructions Lisboètes, laquelle vous semble la plus emblématique?
Tour de Belém
Monastère des Hiéronimites
Pont 25 Avril
Place du Commerce
Château S. Jorge
Gare du Rossio
Cathédrale (Sé)
Aqueduto das águas livres
Monument des Découvertes
Ascenseur de Santa Justa
© 2007  LIVINGINLISBON.COM  - Tous droits réservés