Logo
18 Janvier, 2018       LISBONNE - MAX. Mostly sunnyº, MIN. 02º

 
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
Dossiers  |  Focus sur l'Herdade de Mingorra
Focus sur l'Herdade de Mingorra
Nathalie Amey
Focus sur l'Herdade de Mingorra

Chers lecteurs
Allons sillonner un peu l’Alentejo, où les fruits du Douro se sont croisés avec ce terroir, au sein de l’Herdade de Mingorra.
Située au sud de Beja et à environ 200 kms de Lisbonne, Henrique Uva (déjà un nom prédestiné, « uva » signifiant raisin en Portugais) a concrétisé un projet ambitieux en créant en 2004, l’Herdade de Mingorra.
Depuis des années, les raisins de cette propriété étaient revendus, l’usage qui en était fait ne mettait pas en exergue leur qualité, aussi, Henrique Uva a-t-il décidé de faire son propre vin. Un défit personnel, avec tout les aspects financiers que cela impliquent, 2 millions d’euros ont été investi.
Les vignes constituant le vignoble ont 30 années, ce qui demeure un peu singulier pour cette région qui ne s’est ouverte à la production viticole que dans les années 80.
130 hectares de vignes constituent 10% de la propriété, 60 hectares de vieilles vignes, et le reste en plantations plus récentes, âgées de 25, 15 et 4 ans.
En dehors des 130 ha de vignes, la propriété compte 150 ha d’oliviers,  125 ha d’irrigation à pivot central (L'irrigation à pivot central est une forme d'irrigation aérienne, reproduisant une pluie artificielle), le reste en culture traditionnelle et forêt.
Un projet oenotouristique est en cours de construction.
Ma curiosité a été émoustillée par la conjonction des 2 régions les plus connues du Portugal, et résultant d’un vin appelé “Uvas castas”, issu à 50% des cépages du Douro : Tinta Barroca, Tinta Roriz et 50% de cépages de l’Alentejo : Aragonês, Alfrocheiro et Alicante Bouschet.
Raison pour laquelle, ce vin ne pourra pas être  classé DOC “Denominação de Origem Controlada” mais “Vinho da Mesa”, vin de table, qui, du reste, n’a rien de péjoratif, dans ce cas précis. L’idée est apparue à Henrique Uva, du fait que sa grand-mère possède des vignes dans le Douro, un essai transformé en réussite. Les raisins vendangés sont transportés de nuit jusqu’en Alentejo, où tout le processus de vinification est réalisé.
La fermentation est méticuleusement contrôlée, et le vin qui en résulte subit un séjour en fut de chêne français d’un an.
Seules 5000 bouteilles ont été produites pour l’année 2006.
Le vin de “Uvas Castas” met en exergue sa complexité au premier stade de l’analyse olfactive, avec une dominante portant sur les arômes du Douro.
En bouche, une bonne structure, avec des fruits rouges compotés (très mûrs),
Un vin de garde, de 5 à 7 ans, qui s’apprécie servi à une température de 18°, avec aération avant dégustation, à accompagner de pièces de viande rôties ou grillées, et des fromages.
Uvas Castas, un vin présent chez les cavistes, a un prix côtoyant les 25€.
Un autre vin “Vinhas d’Ira” mérite une parenthèse car il est issu d’un “Talhão” signifiant un ancien vignoble ou à l’époque les différentes variétés de raisins n’étaient pas dissociées, donc on ignore quelle est l’identité des raisins mais pour autant 100% issue de l’Alentejo. Le “Vinha d’Ira” est un vin bien équilibré, compoté, souple et ample à la fois, qui s’apprécie seul ou en accompagnant un plat de Porco preto, ou de sanglier. En 2004, seules 8 200 bouteilles ont été produites, ce vin se trouve chez les cavistes autour des 30€.
Pour terminer, je soulignerais que les vins d’entrée de gamme de l’Herdade de Mingorra sont d’une excellente qualité comparativement à leur prix. La politique de la maison étant de voir les vins de l’Herdade de Mingorra figurer sur toutes les tables. Pour autant, d’un oeil étranger, je dois dire qu’il nous faut, au Portugal, laissé de côté l’a priori qu’un vin cher est systématiquement gage d’un vin de grande qualité gustative. L’Herdade de Mingorra est l’exemple même de l’excellent rapport qualité prix que les vins portugais peuvent offrir et indéniablement méconnu.
Notre nouveau rendez-vous : « Rencontre avec le producteur ».
Je vous offre l’opportunité de déguster en compagnie du producteur, les vins de l’Herdade de Mingorra, rejoignez-nous le 29 janvier à l’hôtel Inglaterra à Estoril, entre 18h00 et 21h00, la dégustation sera suivie d’une table d’hôte.

Plus d’info.

Herda da Mingorra - Trindade
7800 - 761 Beja. Tel: 284 952 004, Fax: 284 952 005 geral@mingorra.com , www.mingorra.com

 

Fotos fonte: www.mingorra.com


  
Selon vous, les loyers à Lisbonne sont...
très élevés
élevés
raisonnables
bon marché
© 2007  LIVINGINLISBON.COM  - Tous droits réservés