Logo
22 Juillet, 2018       LISBONNE - MAX. Areas of low clouds, then sun; comfortableº, MIN. 04º

 
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
Dossiers  |  Hiren Tambaclal: de Maputo à Lisbonne
Hiren Tambaclal: de Maputo à Lisbonne
Cédric Lecler
Hiren Tambaclal: de Maputo à Lisbonne

Né au Mozambique, d’origine Indienne, Hiren est arrivé à Lisbonne en 1987. Après avoir fait un peu tous les métiers un beau jour, il a décidé d’ouvrir son propre restaurant. Hiren se souvient encore de la première année d’ouverture où dormir 5 heures représentait un véritable luxe.

 

Pas les moyens de s’offrir un cuisinier, Hiren a tout fait et tout appris. Le succès est venu avec les années, et aujourd’hui, Hiren est une figure incontournable du Bairro Alto. Propriétaire de deux restaurants le Calcuta et le Calcuta 2, et d'un bar, le Kamasutra, Hiren n’arrête jamais de travailler passant de l’un à l’autre de ses établissements. Naturellement, il est bien entouré frères et amis sont présents dans les affaires d’Hiren, mais le secret réside dans la grande rigueur qu’il s’impose dans toutes les affaires qu’il entreprend. Le Restaurant Calcutá tout d’abord, qui est une véritable institution dans le Bairro Alto et probablement l’un des meilleurs -sinon le meilleur- restaurant indien de Lisbonne. Son secret ? une fraicheur absolue de tous les plats de la carte : tout est fait le jour même (je peux m’en porter garant), pas de congelé chez Hiren. Dès 9 heures du matin les cuisiniers se mettent à l’œuvre pour préparer une bonne centaine de delicieuses samoussas (chamuças en portugais, samosas en anglais, ouf !).

 

Mes plats préférés sont le tiki masala et le Tandoori chicken (poulet tandoori), (au fait Tandoori veut dire four en Inde le saviez-vous ?). Ce sont certes des plats assez classiques mais délicieux quand ils sont bien faits. Et pour les estomacs fragiles vous pouvez demander vos plats moins piquants voire pas du tout. Hiren – qui ne perd jamais son sourire- et sa fameuse équipe servent ces plats dans une ambiance bon enfant, chaleureuse et détendue. Comme les prix sont tout à fait abordables, vous trouverez une clientèle plutôt jeune. La carte des vins est particulièrement soignée (c’est plutôt rare dans les restaurants indiens) et le plaisir d’Hiren est de dégoter à un prix imbattable quelques bons vins portugais.

 

Venez de la part de livinginlisbon.com, et il n’est pas impossible qu’Hiren vous offre en digestif le Calcutta shot, à boire « cul-sec » pour bien finir le repas.

 

Voir Restaurant Indien Calcutá à Lisbonne


  
Selon vous, les loyers à Lisbonne sont...
très élevés
élevés
raisonnables
bon marché
© 2007  LIVINGINLISBON.COM  - Tous droits réservés