Logo
20 Janvier, 2019       LISBONNE - MAX. Times of sun and cloudsº, MIN. 04º

 
D L M M J V S
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
Dossiers  |  Les musées de l'Art souterrain à Lisbonne.
Les musées de l'Art souterrain à Lisbonne.
Javhlan Byamba-Hughes
Les musées de l'Art souterrain à Lisbonne.
En 1959 les premières stations de métro ouvraient leurs portes au public. Pour comparer avec le métro de Londres , il n'y a que quatre lignes: bleue,verte, jaune et rouge mais elles sont très spacieuses. Grâce à cet espace le métro est devenu un musée d'art souterrain pour le plaisir des usagers quotidiens et des touristes qui visitent la capitale portugaise.

Certaines stations de la capitale Russe, Moscou, sont les plus réputées du monde . Celles du métro de Lisbonne n'ont pas grand chose à lui envier.

On trouve partout  des azulejos, qui font partie de la vie portugaise dans toutes sortes d'endroits: églises, palais, restaurants, cafés, tascas, maisons particulières. Tout est pratiquement décoré d'azulejos et le métro ne fait pas exception. Quasiment toutes les stations sont décorées d'azulejos simples ou  plus élaborés et le site officiel du métro de Lisbonne contient une rubrique consacrée à leur signification.

On peut passer un ou deux jours à visiter le musée souterrain de Lisbonne. Pour seulement 4 euros, le prix d'un billet journée , on y découvre l 'histoire de Lisbonne et du Portugal. Par exemple, à la station "Alto dos Moinhos " on peut voir, inscrits  sur les murs, des poèmes des célèbres écrivains portugais: Camões, Bocage, Pessoa et Almada. Ces azulejos ont été dessinés par Júlio Pomar qui vient de l'école des Arts de Porto. Il acheva ce travail souterrain au début des années 80.

Un autre Júlio sorti de cette même école, Júlio Resende, a peint les animaux et oiseaux des murs de la station de métro du Jardin zoologique. On peut les admirer à l'interieur de la station ainsi qu'à l'exterieur.

Les stations de la ligne bleue sont couvertes d'azulejos plus historiques. Un des murs de "Parque" est consacré aux grandes découvertes portugaises. Sur ce mur, une grande carte du monde représentant les expéditions de Vasco de Gama fin du 15ºsiècle, début du 16º. C'est une station très impressionante qui a été rénovée il y a quelques années .


La ville de Lisbonne a dédié une station au Marquis de Pombal, qui sauva Lisbonne après le tremblement de terre de 1755. Face à la ville en ruines, on lui doit la citation célèbre "maintenant , enterrez les morts et nourrissez les vivants ".

En haut de l'Avenida da Liberdade se trouve la statue du Marquis de Pombal regardant vers le fleuve par delà la ville. Sur le socle on y voit peints  les hommages qui lui sont rendus.

La station de Cais do Sodré pourrait être considérée comme le point de départ du métro de Lisbonne. De nombreuses personnes y arrivent quotidiennement par  bateau ou en train. Pour taquiner, peut -être, ces milliers d'usagers pressés, António Dacosta a peint  un énorme lapin blanc sorti d' "Alice au pays des merveilles" qui court sur les murs ainsi que la légende, "je suis en retard".

La ligne rouge est la plus récente. Elle fut construite à l'occasion de l'Expo 98, il y a 10 ans. Presque toutes les stations sont très spacieuses, modernes et les azulejos sont de genres divers. Entre toutes , la station d'Oriente est sans doute la seule pour laquelle les azulejos ont été peints par des artistes portugais, argentins, australiens, autrichiens, chinois, indiens, irlandais, islandais, japonais polonais et maliens ayant pour théme commun: l'Océan. On peut passer là un certain temps avant de monter visiter la zone de l'Expo 98 (Parque das Nações) et son extraordinaire architecture.

Pour plus d'informations:

www.metrolisboa.pt

  
Ces 3 dernières années, en tant que ville touristique, Lisbonne:
s'est améliorée
a stagné
a régressé
© 2007  LIVINGINLISBON.COM  - Tous droits réservés