Logo
20 Juillet, 2018       LISBONNE - MAX. Plenty of sunshine; delightfulº, MIN. 01º

 
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
Dossiers  |  Marches populaires
Marches populaires
Juliette Dejardin
Marches populaires

Dans la nuit du 12 au 13 juin, les quartiers de Lisbonne vont concourir et défendre leurs couleurs.
3500 spectateurs sont attendus Avenida da Liberdade et le spectacle sera retransmis en direct à la télévision.
Mais d' où vient donc cette coutume de défiler ainsi vêtu dans les rues?

Bien sûr on honore St Antoine mais si on creuse un peu le sujet, on découvre que cet hommage au Saint n' est à l' origine, qu' une excuse pour festoyer!

C' est en réalité aux fêtes du mois de Mai (as Maias), célébrées dans la nuit du 30 avril au 1er Mai et auxquelles on prête de nombreuses origines (célébration du Corpo de Deus, Hommage à la Vierge) que l' on doit les fêtes des trois Saints Populaires: S. Antonio, S. Pedro et S. Joao.

Le caractère religieux des "maias" disparut peu à peu, les bals de rues se multiplièrent et le Roi D. João I finit par interdire ce genre de manifestation qu´il considérait trop païenne.

Le peuple portugais ayant un grand sens de la fête, se mit alors à célébrer une autre date, le jeudi de l' ascension ( Dia da Espiga ) pour fêter l' arrivée des premiers fruits. Au 18 ème siècle, à l'époque napoléonienne, les français lancèrent chaque mois de Juin, la tradition des marches militaires, appelées marches aux flambeaux en mémoire de la prise de la Bastille. Les portugais s'emparèrent de l' idée, remplaçant les torches des soldats français par des ballons en papier et des feux d' artifices.

C' est ainsi que la coutume des anciennes danses et cantiques des "Maias" fut reportée en Juin pour honorer les Saints Populaires.
Les rues de Lisbonne s'ornent de banderoles d'oeillets qui sont la splendeur du mois de Juin, les Manjericos (basilic) décorent balcons et fenêtres. Mis en vente à tous les coins de rues, ils sont accompagnés d' un oeillet auquel est accrochée une petite étiquette où est inscrit un dicton populaire.( Porte bonheur à qui sait le conserver 1 an...)
La nuit du 12 juin on allume des barbecues pour griller les sardines et les jeunes gens dansent jusqu' au lever du jour.

L' artichaut sauvage fait partie des symboles importants de la fête et des Marches. Autrefois, qui voulait s' assurer de la sincérité de son fiancé(e) faisait légèrement griller un artichaut en fleur. S' il refleurissait quelques jours plus tard, on y lisait le signe d' un amour sincère qui pouvait donner lieu à un mariage.
Arcs, ballons, oeillets, manjericos, artichauts, brasiers sont source d' inspiration pour les paroliers des Marches. La musique est plus cadencée et joyeuse que celle du Fado, les refrains entrainants.

Nous devons à Leitão de Barros aidé par Norberto de Araújo (écrivains, paroliers et journalistes), les marches populaires telles que nous les connaissons. Ce sont eux en effet qui firent la promotion des  Marches en 1932. Les premiers quartiers participants furent Alto Pina, Bairro Alto et Campo de Ourique.
En 2008, 20 quartiers au total participèrent à l' evènement et cette année va se joindre le Belem clube.
L' organisation des Marches relève de l' EGEAC ( Empresa de Gestão de equipamentos e animação cultural da Camara Municipal ) et le concours se déroule en deux parties:

Une représentation au Pavilhão Atlantico et le Défilé Avenida da Liberdade le 12 Juin. Le règlement est très strict.

Les Participants d' une Marche sont:

Les  jeunes mariés choisis par la municipalité à l' occasion de St Antoine ont pour coutume d' ouvrir le défilé. Deux groupes hors concours les suivent: "A marcha Infantil da Voz do Operario" et la Marche des "Mercados". Viennent ensuite les représentants des 20 quartiers: Un couple d' enfants de moins de 10 ans , les mascottes, Un porte-drapeau, Le couple de  parrains (personnages célèbres :Chanteurs, acteurs, comédiens, présentateurs, personnalités...), 24 couples de danseurs,
 4 "aguadeiros" (porteurs d' eau) qui aident à mettre en place les accessoires et distribuent de l' eau au long des 1000 m de défilé,  2 "entraineurs".

La Musique:

Le "cavalinho" est un groupe de musiciens. 12 instruments doivent obligatoirement participer: 1 flûte, 1 clarinette, 2 saxophones, 2 trompettes, 2 trombones, 1 tuba, 1 grosse caisse, une basse, un tambour

Chorégraphie:

Chaque Marche effectue 4 chorégraphies, l' une d'entre elle devant faire allusion au quartier qu' elle représente. Les chorégraphies ne peut durer moins de 15 minutes ni plus de 20 minutes. (pénalité de 5 points). Au moins 2 chorégraphies doivent être accompagnées de paroles et musique originale.

La scénographie:

La présentation de 12 arcades est obligatoire. L' une d' elle doit représenter un caractère de la ville de Lisbonne, une autre le quartier qui concourt et une troisième doit faire allusion à St Antoine.
La décoration des arcades et élèments scénographiques doit inclure un des trois élèments traditionnels suivants: guirlande, ballon ou manjerico.

Le jury est composé de 9 personnes:

le président et un représentant de l' EGEAC qui n' attribuent pas les points, un chorégraphe, un metteur en scène, un styliste, un écrivain, un musicien, ainsi que 2 autres personnalités qui attribuent une note globale.
La représentation au Pavilhão Atlantico est aussi importante que celle du défilé du 12 Juin puisque les notes comptent pour moitié.

Si vous avez des voisins ou connaissances qui participent aux marches, il est amusant de se joindre au groupe des adeptes. Vous aurez l' entrée gratuite au Pavilhão lorsque votre quartier se donnera en représentation, recevrez un maillot aux couleurs du groupe mais surtout.. on vous invitera cordialement aux répétitions pour encourager la bande. Alors la nuit du 12 Juin et les Marches Populaires, réel exploit physique, prendra pour vous et toute votre famille, petits et grands, tout son sens car vous n' échapperez pas au fanatisme du groupe!

  
Selon vous, les loyers à Lisbonne sont...
très élevés
élevés
raisonnables
bon marché
© 2007  LIVINGINLISBON.COM  - Tous droits réservés