Logo
20 Septembre, 2018       LISBONNE - MAX. Partly sunnyº, MIN. 03º

 
D L M M J V S
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
Dossiers  |  Qigong et Reiki: Thérapies alternatives
Qigong et Reiki: Thérapies alternatives
Sanda Samitca
Qigong et Reiki: Thérapies alternatives
Pour en savoir un peu plus sur ces pratiques nous avons rencontré Hervé, professeur de Qi Gong à Lisbonne, et Virginie thérapeute de Reiki, également à Lisbonne. Mais avant, une amie nous raconte les circonstances particulières qui l’ont amenée à s’intéresser à ces pratiques. Nous lui laissons la parole pour un témoignage très personnel.
 
« C’est en levant les bras pour m’attacher les cheveux que je vis dans le miroir une ombre bleue qui creusait la courbe de mon sein. La tumeur mesurait un peu plus de 2cm et présentait une nature à doubler de taille en 3 mois. Deux ans auparavant la mammographie n’avait rien décelé d’anormal. Le chirurgien retira la tumeur ; il incisa l’aisselle pour prélever les ganglions sentinelles dont l’analyse révèle si la maladie s’est propagée au reste de l’organisme. La nouvelle de l’absence de métastases m’a délesté d’un étau qui m’étreignait le cœur.
 
Diagnostic et protocole m’ont été dûment expliqués. J’ai été encadrée avec précision et technicité à chaque phase du traitement. Mais l’absence de réponses claires à des questions telles que :
 
- comment attrape-t-on un cancer ?
- quels sont les mécanismes d’évolution de la maladie ?
- y a-t-il des moyens de prévention ?
- peut-on atténuer les effets secondaires ?
 
m’a laissé démunie face aux tempêtes physique et psychologique déclenchées par les traitements de chimiothérapie et radiothérapie. Deux livres m’ont toutefois fourni quelques pistes essentielles dans le processus de compréhension de la maladie :

 « Anticancer – prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles » de David Servan-Schreiber, Ed. Robert Laffont, 2007
 « Vencer o cancro » de Patrick Holfold, Ed Lua de Papel, 2007
 
La chimio constitue à mes yeux une expérience extrême car elle peut vous priver du contrôle de votre corps, ses effets secondaires induisant un indicible mal-être, une fatigue au goût de plomb, une incapacité à s’alimenter et une perte drastique d’énergie.
C’est en étant privée de ma vitalité que j’ai compris le lien fondamental qui existe entre l’esprit et le souffle et que j’ai ressenti la nécessité de canaliser cette précieuse énergie qui circule en nous.
 
J’ai découvert que les asiatiques ont un entendement de la médecine très différent de celle des occidentaux. Leur approche est holistique ; ils travaillent sur un squelette énergétique défini chez eux depuis des millénaires et sur la base d’un réseau de vaisseaux et de méridiens liés aux organismes par des flux d’énergie. La prévention des maladies est un axe fondamental et la maîtrise de l’énergie (Qi) en est un outil prépondérant.
Sur les conseils d’une amie, je me suis initiée aux rudiments du Reiki.
 
Le Reiki permet en pratiquant régulièrement des exercices de respiration et de mentalisation de s’auto-traiter en apposant ses mains sur différentes parties du corps. Le but est de réactiver et rééquilibrer les énergies qui sont en nous et circulent à travers nous. J’ai terminé mon protocole de chimio en m’aidant de cette technique et il me semble avoir mieux supporté les effets secondaires. Aujourd’hui je pratique le Reiki en auto-traitement ou sur mes proches dès que le besoin s’en fait ressentir ; je suis toujours surprise du soulagement qu’il induit.
 
Approfondissant les possibilités de renforcer mon système immunitaire afin de diminuer les risques de récidives, j’ai commencé à pratiquer le Qi Gong.
Le Qi Gong est une gymnastique chinoise propre à renforcer et à faire circuler l’énergie. Les postures sont parfois difficiles à maintenir, le corps tremble mais l’énergie circule. La concentration permet d’unir le corps pour une meilleure résistance et une force accrue. La respiration entre en accord avec le mouvement.
Je suis convaincue que les pratiques du Reiki et du Qi Gong ont contribué à accélérer mon rétablissement. Ces disciplines font désormais partie intégrante de mon mode de vie et continuent à m’apporter un profond bien-être ».
 
Le Qi Gong
 

Hervé, professeur de Qi Gong à Lisbonne, initié en France d’abord puis à Lisbonne par un Maître vietnamien, nous présente cette technique qu’il pratique et enseigne. Suivons-le!
 
Qu’est-ce que le Qi Gong ?

Le Qi Gong (Qi= énergie et Gong (Kung) = travail de longue haleine ou art de vivre) est en fait un art de vivre autour de l’énergie. Portant également le nom très évocateur de « boxe intérieure » ou « boxe de l’intention », le Qi Gong est un travail interne énergétique qui permet notamment de percevoir et conscientiser ses mouvements.

L’objectif de cette pratique qui nous vient de Chine (et qui prend ses origines plus lointaines dans les pratiques de méditation en Inde) est de rester en harmonie. La technique consiste à pratiquer des mouvements lents, faisant travailler les zones de méridiens du corps, accompagné de mouvements respiratoires. Les postures sont immobiles et visent à renforcer le système nerveux, ainsi qu’à se relâcher. Pour Hervé, cette définition de base peut être précisée en soulignant que les mouvements et les postures sont à la base d’un travail sur la respiration et les systèmes sanguin, lymphatique et nerveux.
 
Comment agit le Qi Gong?

Le Qi Gong agit entre autres au niveau du système nerveux, c’est le média du corps qui fait circuler l’information. Les exercices sont réalisés de manière consciente, en utilisant le mental pour conscientiser les mouvements. Le fait de donner l’intention (= pousser un mur par exemple) fait bouger l’énergie et fait passer l’information dans le système nerveux qui va se transmettre au niveau de la cellule et celle-ci va alors à son tour réagir à l’information. Hervé précise encore que l’intention donnée à un mouvement fait circuler l’énergie qui est véhiculée par le sang. C’est par ce biais que ces postures permettent de soigner.
Une pratique régulière donne une information différente au niveau des cellules qui vont alors transformer le corps. Il existe donc un aspect thérapeutique du Qi Gong, qui agit même pour des maladies graves et notamment les cancers.
Où pratiquer/ faire des cours/avoir une consultation ?

Hervé donne des cours à l’APAMCM, Associacao Portuguesa de Apoio à Mulher com Cancro da Mama, Av Marechal Craveiro Lopes 1 (Colégio das Doroteias), 1749-012 Lisboa, www.apamcm.com; tel: 217 585 648

- Espace Anjocas: Av Almirante Reis 106, Lisboa http://www.anjocas.com/home: Qi Gong et Thérapie médecine chinoise
- Brahmi Oriental Wellness, Av. Dos Platanos n°51, Loja C, Jardins da Parede, Tel 214 675 478, info@brahmi.pt; http://www.brahmi.pt/ Qi Gong
- Jardim dos Sentidos, Rua da Mãe d'Água, nº 3, 1250-154 Lisboa Tel: 213 423 670 / 71 - Fax: 213 423 672 - Email: geral@jardimdosentidos.com
Contacto : massages relaxants ou Qi Gong et repas.
Contact : Hervé Cameleyre, hervecameleyre@sapo.pt
 
Le Reiki
 

Nous avons rencontré Virginie, praticienne de Reiki à Lisbonne, nous lui avons posé quelques questions pour mieux connaître cette technique. Elle nous livre ses réponses.
 
Qu’est-ce que le Reiki ?

Le Reiki est un mot japonais qui désigne l’énergie universelle de la vie. C’est une méthode naturelle de canalisation d’énergie par les mains, qui soigne le patient en son moi profond. Elle fut découverte par le docteur Mikao Usui à la fin du 19ème siècle au Japon et introduite en Europe dans les années 80. Le Reiki est un moyen de régénération et de revitalisation de l’organisme. L’énergie qu’il met en œuvre rééquilibre le corps dans son ensemble physique et psychique.
 
Comment avez-vous découvert le Reiki ?

C’était en 2002,  j’habitais au Brésil. Je vivais à l’époque des moments difficiles, après la perte de mon premier petit garçon. J’ai fait une très belle rencontre avec une brésilienne que j’allais voir pour des massages de shiatsu. Elle a senti ma tristesse et m’a proposé de me faire du Reiki.
C’était la première fois que j’entendais ce mot et j’ai donc reçu ma première séance. Cela a été pour moi une révélation. J’ai senti des choses bouger en moi et je retournais la voir avec plaisir chaque semaine. J’ai eu envie de pouvoir m’appliquer le Reiki et j’ai donc rencontré un maître de Reiki à Rio qui m’a enseigné les techniques du Reiki. Pendant deux ans j’ai passé les différents niveaux jusqu’à devenir maître. Le niveau de maître permet l’initiation, mais je me sens beaucoup plus guérisseuse qu’initiatrice.

Qu’est-ce que le Reiki a changé pour vous ?

Il m’a apporté beaucoup de paix intérieure et je vis beaucoup plus intensément le présent. J’ai aussi le sentiment d’avoir un outil puissant qui m’accompagne. Le Reiki me surprend encore tous les jours ; le fait de voir des douleurs disparaître après une imposition des mains m’émerveille à chaque fois. J’ai du mal à parler du Reiki car les mots me paraissent impuissants pour le décrire.
 
A qui conseillez-vous le Reiki ?

Je le conseille aux personnes qui veulent mieux gérer leurs émotions et retrouver une harmonie profonde. Le Reiki est également recommandé à toute personne qui veut vivre en meilleure santé physique et psychique.
Comment se passe une séance de Reiki ?

Une séance peut suffire pour sentir des changements, mais idéalement il est conseillé de faire une série de 4 séances, qui peut ensuite être renouvelée à des rythmes différents.
Un soin dure 45 minutes. Le patient reste habillé et s’allonge sur le dos, sur une table de massage. Le thérapeute va ensuite imposer ses mains, en parcourant tout le corps, à partir de la tête et jusqu’aux pieds, en s’arrêtant quelques minutes sur chaque partie du corps/ organe. Durant ce cheminement, l’énergie va circuler et être rééquilibrée.
 
En conclusion, pas besoin d’attendre d’être malade pour essayer le Reiki, cette technique peut être efficace de façon préventive et soulager lors de situations de stress, de problèmes de sommeil, de douleurs et de maladies. Le Reiki agit sur des problèmes physiques, mais aide également en cas de difficultés d’ordre émotionnel.
Si cela vous intéresse, voilà le contact de Virginie.
 
Contact : Virginie Galfré, 966 466 668, Principe Real
Précision pratique, 35Euros, la séance de 45 minutes.
 
Tant pour le Reiki que pour le Qi Gong, nous n’avons présenté qu’un praticien, mais bien évidemment d’autres écoles et praticiens sont installés à Lisbonne.

  
Selon vous, les loyers à Lisbonne sont...
très élevés
élevés
raisonnables
bon marché
© 2007  LIVINGINLISBON.COM  - Tous droits réservés