Logo
19 Janvier, 2018       LISBONNE - MAX. Partly sunnyº, MIN. 03º

 
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
Dossiers  |  Une tasse de thé ?
Une tasse de thé ?
Javhlan Byamba-Hughes
Une tasse de thé ?
Une tasse de thé?

Les premiers documents historiques qui font référence à l’existence du thé datent de 2700 avant J.C.Selon la légende, l'empereur de Chine, Shen Nung, était assis sous un arbre lorsque des feuilles tombèrent dans son eau qui etait en train de bouillir. Il fut stupéfait par le résultat de cette boisson et c’est ainsi que depuis des siècles, le thé est connu pour être une boisson saine.

Avant l´invasion Mongol, au XIIº siècles, les riches aristocrates chinois se régalaient de thés très chers. Un peu plus tard, les Mongols n' étant plus de grands amateurs de thé (bien que de nos jours encore, ils ne peuvent se passer de leur thé salé), la coutume se répandit parmi la population et des milliers de chinois se mire à adorer en boire.
A partir de cette époque le thé mit environ 2 siècles avant d'arriver en Europe. Le thé est une boisson très populaire au monde appréciée de milliers de personnes. Jusqu'il y a peu, seuls quelques pays asiatiques comme la Chine, le Japon, la Corée, L'Indonésie, le Bangladesh et Sri Lanka produisaient différents types de thé : le thé vert, Sencha, ginseng, Assam, Ceilão...

Le thé vert Darjeeling connu comme "le champagne des thés" est cultivé en Inde et dans les vallées himalayennes. Quelques pays africains se sont ajoutés à la liste des pays producteurs au début du XXº siècle : le Kenya, le Malawi et le Zimbabwé. Actuellement quelques pays d'Amérique du sud en produisent également.

On peut penser que la coutume de boire du thé en Europe commença quand le Père Jasper da Cruz l'introduisit en 1560. Le Père avait passé plusieurs années en Chine appréciant cette boisson inconnue en Occident.
Au début des années 1500, la flotte portugaise était une des meilleures au monde et ce furent les Portugais qui découvrirent la route maritime de l 'Asie. Le principal port portugais était celui de Macau, et lorsque le thé arriva en Occident, ils en avaient le monopole. Malheureusement cette source de richesse dura peu, étant données les ambitions coloniales d'autres pays.

Actuellement les anglais ne peuvent vivre sans leur "thé", les traditions qui l'entourent et les multiples façons de le consommer. Tout commença quand, en 1662, le roi Charles II épousa Catarina de Bragança, portugaise. Dès qu'elle arriva en territoire anglais elle demanda qu'on lui serve une tasse de thé mais ses nouveaux serviteurs ne la comprirent pas. Elle en tira alors de ses bagages et c' est ainsi que l'élite de la cour anglaise se mit à apprécier cette nouvelle boisson.
Durant de nombreuses années, seule l'élite de la société anglaise pouvait se permettre de boire du thé. Cela devint très vite une des principales coutumes sociales.
Au XVIIº siècle, le thé fut amené de Macau vers les Açores, et deux chinois réussirent à développer les techniques orientales pour la production du thé vert et noir. Au départ furent seulement produits 10 kgs de thé noir et 8 de thé vert, ce qui était suffisant pour satisfaire les riches amateurs de thé.
A partir de l'instant où la plantation de thé Gorreana commença à São Miguel, aux Açores, qui est le seul lieu en Europe approprié à sa production, le Portugal devint l'unique pays producteur... 23 hectares de plantation produisent 40 tonnes de thé séché. Les habitants de cette région apprécient leur tasse de thé bien que le café soit beaucoup plus populaire dans le continent.

La plus grande part de la production de thé noir et vert est consommée localement. Une petite quantité est exportée aux Etats Unis, au Canada, en Allemagne, considérée comme une boisson saine puisque la culture est effectuée sans produits chimiques. Quelques boutiques de thé à Lisbonne vendent ce thé Gorreana.
Actuellement il y a plusieurs variétés de thé Gorreana : Orange Pekoe, Broken Leaf, Pekoe thé noir et thé vert Hysson. Les emballages sont respectivement de couleur : rouge, bleue, bleue clair et verte.

La tradition de boire le thé reste un grand événement social. En février 2008 à Indore en Inde, a été battu le record de la plus grande fête du thé mondiale où étaient présentes plus de 30.000 personnes. Lors de cet événement, fut battu le record précédent de 2006 où 14.718 personnes burent du thé à Nishia, au Japon.



Salons de thé à Lisbonne et Oeiras :

Pastelaria Suiça
Praça D. Pedro IV Lisboa
Ouvert du Lundi au Samedi


Chá da Lapa
Rua Olival, 8 1200 Lisbonne
Tous les jours: 09h00 – 20h00


Pastelaria Benard
Rua Garrett, 1041200 Lisbonne
08h00 – 24h00
Fermeture le Dimanche


Os Verdes Anos
Rua Ernesto Veiga de Oliveira, loja 16-B
2780 Oeiras
Lundi à Jeudi – 08h00 – 21h00
Vendredi : 08h00 – 23h00
Samedi: 09h30 – 21h00
Dimanche: 09h30 – 21h00


First Flush Tea Shop
Rua do Crucifixo, 108 / 110 1100-185 Lisbonne
www.firstflush.pt
Metro Baixa-Chiado


  
Selon vous, les loyers à Lisbonne sont...
très élevés
élevés
raisonnables
bon marché
© 2007  LIVINGINLISBON.COM  - Tous droits réservés