Logo
19 Janvier, 2018       LISBONNE - MAX. Partly sunny and pleasantº, MIN. 03º

 
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
Dossiers  |  Les théâtres de Lisbonne et leur histoire - Théâtre Trindade
Les théâtres de Lisbonne et leur histoire - Théâtre Trindade
Hirondina Cavaco
Les théâtres de Lisbonne et leur histoire - Théâtre Trindade
LES THÉÂTRES DE LISBONNE ET LEUR HISTOIRE

Durant le 19ème siècle le centre historique de Lisbonne, c'est-à-dire la zone située entre le Chiado, le Bairro Alto et la Baixa, était le point de convergence sociale et culturelle de la ville. De nos jours il témoigne encore d'une époque pendant laquelle la bourgeoisie de la capitale se plaisait à assister aux représentations organisées par les théâtres qui animent encore ces quartiers: les théâtres Sao Carlos, S. Luiz, Dona Maria II, et Trindade. Nous vous faisons découvrir l'histoire de ces lieux qui, depuis plus de cent ans offrent culture, rêve et divertissement à notre population lisboète.

 
THÉÂTRE DA TRINDADE
 
Erigé sur les lieux mêmes où fonctionna de 1735 à 1755 (année du tremblement de terre) la première tentative d'implantation d'un  Théâtre Populaire de l'Opéra de Lisbonne (l'Academia da Trindade), Le Théatre Da Trindade naît de l'initiative de Franscisco Palha, Imprésario, homme de lettres et directeur théâtral qui, en 1866, charge l 'architecte Miguel Evaristo de Lima Pinto de mettre en oeuvre le projet de réalisation.

A l'occasion du carnaval en 1867 le Salon da Trindade, contigu au théâtre, ouvre ses portes sur des salles de bals, de concerts et de conférences.

Le théâtre da Trindade est à son tour inauguré le 30 novembre de cette même année, lors d' un gala d'honneur en présence de la famille royale.
Le théâtre da Trindade devient rapidement un endroit élégant qui propose à la capitale des productions modernes telles que la présentation du phonographe de Edison ou les narrations de l' explorateur Serpa Pinto quant à sa traversée de l' Afrique ainsi que de fréquentes séances cinématographiques début XXème.

En 1921, l'Anglo Portuguese Telephone Company acquiert le Salon da Trindade et procède à sa démolition. 

Pour éviter un destin identique au théâtre et bien que sa structure originelle ait été dilapidée, un imprésario, José Loureiro, négocie son achat auprès de la compagnie anglaise des téléphones. En Février 1924, le théatre réouvre au public après quelques réaménagements. Ressuscité, il accueille sur sa scène la crème des acteurs portugais (entre autres: Palmira Bastos, Vasco Santana, Beatriz Costa, António Silva...). A partir de 1940 il héberge quelques compagnies théatrales de la plus grande importance. Il doit cependant sa survie à la FNAT - Fundaçao Nacional Para a Alegria no Trabalho (institution de l'état) qui l'acquiert en 1962, et INATEL -Instituto Nacional para o Aprovameito dos Tempos Libres dos Trabalhadores- qui durant ces dernières décennies luttent pour lui donner vie et dynamisme.

Cet espace, qui abrite une salle principale de 680 places, une salle d'études, un bar et un Salon Noble, est aujourd'hui considéré comme étant l'exemplaire du théâtre à l' italienne le mieux conservé du Portugal, à l'acoustique de rare qualité (grâce a la quasi inexistence de ciment et de fer dans sa structure), doté d'un bon équipement scénique, ce qui constitue un rare patrimoine dans le panorama arquéologique théatral national.

Les planches du Trindade ont toujours connues les plus diverses fantaisies théatrales et musicales (opérettes, zarzuelas, ballets) mais ce théâtre a toujours été lié intimement à la musique. S'y sont produits des artistes comme Astor Piazzola, Mario João Pires, Joséphine Baker, Gilbert Bécaud, Amália Rodrigues.  

Sa vocation, de nos jours, est de rassembler des talents plus jeunes, ouvrant l'espace sur des expériences novatrices et plus audacieuses.

Le théatre da Tindade se plaît à ressentir l'agitation du monde qui l'entoure et d' y participer activement. Il tente de façon permanente et systématique d'aller à la rencontre des publics les plus variés en les stimulant, se redécouvrant et se réinventant lui-même sans cesse.

Il se veut populaire mais non populiste et désire ardemment être toujours... Le théâtre de Lisbonne.
Teatro da Trindade. Largo da Trindade, 7a, 1200-466 Lisboa
Tel: 213 420 000

  
Selon vous, les loyers à Lisbonne sont...
très élevés
élevés
raisonnables
bon marché
© 2007  LIVINGINLISBON.COM  - Tous droits réservés